Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Behind blue eyes. feat. Danaë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/50  (0/50)
Sacoche:
Narnien
Messages : 257
Célébrité : Colin O'Donoghue
Âge : 33 ans
Humeur : Bonne a priori !
Points : 259

MessageSujet: Behind blue eyes. feat. Danaë   Jeu 9 Juil - 1:45




Behind blue eyes
feat. Danaë



Encore une journée de plus au palais de Tashbaan. Qu'allais-je bien pouvoir faire aujourd'hui ? Soupirant longuement, j'hésitai fortement à sortir de mon lit. L'idée de me retrouver encore seul ou tout du moins entouré d'étranger ne me réjouissait guère. Enfin, cela ne me donnait pas envie de me lever. Mais je n'allais pas passer ma matinée à ne rien faire non plus. Si je restai allongé, cela n'améliorerai pas mon moral, au contraire. J'allais me mettre à trop penser et d'ici quelques minutes je serais denouveau rongé par les remords. Puis ça se finirait dans du rhum. Comme c'était si souvent arrivé.

Je me levai de mon lit en soupirant. Tout en passant une main dans mes cheveux, je me postai à la fenêtre pour observer un peu le paysage. Apparemment la météo n'était toujours pas redevenue stable. Mais cette fois-ci, je n'avais pas envie de défier la nature. Je me contenterai de rester dans le palais. D'ailleurs, je n'avais pas envie non plus d'aller m'aventurer trop loin. J'avais envie d'être au calme et... Et ne pas me faire trop bousculer. Mine de rien, il me semblait que je commençai à avoir le mal du pays. Peut-êtr devrais-je trouver le Prince Artaban pour reparler de sa proposition de me faire quitter Calormen par le désert...

Tout en réfléchissant aux options qui s'offraient à moi, j'appelais un serviteur pour qu'il me ramène de l'eau chaude. Un bon bain m'aiderai peut-être à organiser mes idées. Une fois dans l'eau, je me disais que, même si j'avais bien envie de retrouver Narnia, j'aimais bien Tashbaan. Cette ville était loin de tous et m'évitait de faire de mauvaises rencontre. Puis ici, il n'y avait personne pour me mettre la pression. A Cair Paravel, on avait bien trop envie de voir de nouveau Capitaine pour que cela ne m'affecte pas un temps soit peu. Être à Tashbaan était un peu comme prendre une pause. Mais Narnia resterai toujours mon pays natal, et ses paysages, ses châteaux, sa mer, sa magie me manqueraient un peu, où que je soit. Pourtant, je n'en était pas à mon premier voyage.

Je restai dans mon bain jusqu'à ce que l'eau soit froide, c'est à dire, un certain temps. Une fois sec, je m'habillai avec une tenue des plus correcte pour un homme de mon rang. A présent, je pouvais sortir sans me soucier du regard des autres. Quoique, avant toute chose, il fallait que je mange, sinon je ne tiendrai jamais sur mes deux jambes toute la journée. Je rapelais de nouveau un serviteur (non sans m'excuser de l'exploiter ainsi. Je sais, c'est bête, mais je suis Narnien, que voulez vous) pour lui demander qu'il m'apporte de quoi manger. Je ne lui avait pas donner de consignes précises quant à la conposition du repas. Je m'en fichais pas mal. Tant que je pouvais manger, cela m'allait parfaitement.

Ce n'est qu'une fois après avoir manger que je me décidais à quitter mes appartements. Comme je l'ai dit plutôt, je n'avais pas trop envie de me mêler à la cour aujourd'hui. Je préférai rester avec mes pensées. Mais cela ne m'empêchais pas de me promener un peu dans les palais. Par précaution, je décidai de ne pas m'éloigner des appartements. J'avais moins de chances de croiser du monde en restant par ici. Bon, d'accord, ce n'était pas la partie du palais la plus intéressante à visiter. De toute façon, j'avais déjà parcourut une bonne partie du palais et de la ville depuis que j'étais arrivé. Enfin, je ne m'étais pas trop aventuré en ville vu la météo. Mais je l'avait déjà fait durant ma jeunesse. Donc cela revenait au même.

Après quelques minutes de marche, je repérai la porte d'un appartement ouverte. Intrigué, je me dirigeai vers elle. Je sais, un jour, ma curiosité aura raison de moi. Mais que voulez-vous. C'est cette même curiosité qui fait avancer notre monde. Même si elle en mène une partie d'entre nous à leur perte. Puis, la porte était grande ouverte, je ne faisais rien de mal. Je jetais juste un coup d'oeil. Malheureusement, ce ne fut pas qu'un coup d'oeil que je fini par jeter. En effet, cette porte ouverte, donnait sur une grande salle. Cette dernière était joliement décorée, mais à mes yeux, elle était totalement vide, un seul de ses objets réussi à attirer mon attention.

N'étant pas sûr de moi, je passais la porte et traversai la salle en direction de l'objet. Ce dernier était recouvert par une large bout de tissus que je retirai sans ménagement et laissa tomber au sol. Oui, c'était bien ce qu'il me semblait. Cet objet à la forme si particulière, si unique. Il s'agissait bien d'une harpe. Ne me regardez pas comme ça, j'aime la musique et cet instrument particulièrement. Depuis combien de temps n'avais-je pas touché les cordes d'une harpes ?

Je tirai l'instrument vers le centre de la salle et trouvai un tabouret sur lequel je m'assis. En semi-admiration, j'effleurais les cordes de la harpes lentement puis essayai de me rapeler quelques mélodie que j'avais apprises lorsque j'étais plus jeune. Très peu de personne dans ce monde étaient au courant. Mais, sans me vanter, j'étais plutôt un bon musicien. D'ailleurs, si il me semblait que je n'avais pas jouer de harpe depuis une milliard d'années, mes doigts s'en souvenaient parfaitement. Je jouai quelques morceau un peu simple avant de me rapeler une mélodie que je jouais souvent lorsque je rentrai à la maison après une expédition.



Je n'avais pas besoin de réfléchir, les notes venaient d'elles-mêmes. C'était assez étrange, mais je me laissai vite emporter par ma propre musique. J'avais l'impression d'être retourné des anée en arrière. A Narnia, dans la château où j'avais vu le jour pour la première fois. Avec cette odeur fleurie qui flottait dans l'air, puis ma mère qui m'écoutait en souriant sereinement dans un coin de la pièce. Que n'aurais-je pas donner pour remonter le temps et vivre cela encore une fois. Mon pays me manquait, mais ma famille aussi. Enfin, ma famille réunie, avec mon père, mon frère mais aussi ma soeur et ma mère. Cependant, je savais que ce rêve était impossible. Je pouvais bien réunir père, frère et soeur, mais ma mère était dans un monde qu'il nous était impossible d'atteindre. Tout ce qu'il me restait d'elle, c'était le souvenir de ses sourires, de ses douces paroles, de son enseignement et... Cette mélodie...

En faisant résonner les dernières notes, je ne pus m'empêcher de lancer un soupire nostalgique. Perdu dans mes pensées, j'avais totalement oublié que j'étais actuellement rentré dans les appartements de quelqu'un sans aucune permission pour me servir de cette harpe. J'avais bien d'autre choses à penser en ce moment même. J'avais oublié à quel point j'aimais jouer de la harpe. Il faut dire aussi que les hommes sachant jouer d'un instrument tel que celui-ci étaient rares. J'en avait bien conscience. Donc la vie de Capitaine et surtout celle d'ex-capitaine alcoolique ne donnait guère l'occasion de toucher à ce genre d'objet. Puis, à vrai dire, c'était toujours le genre de passion que je m'étais toujours efforcé de cacher. A part ma famille, personne n'était au courant. C'était un peu... Un peu comme si il s'agissait là d'une part de Myosotis et non de Rephaïm qui s'exprimait là.



_________________


© belladone.

Still undefeated
Swing left, swing right, bruised and black-eyed, half alive, Bleeding, choking, Bent not broken inside...
Weak knees, can’t stand, Raise up your hands, Don’t walk away, Been sucker punched but I’m not down, My feet have never left the ground, It’s a fight that I can fix, Like a cut that needs a stitch, And somehow through it all I stand...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t79-myosotis-rephaim-corydallis-i-m-sexy-and-i-know-it http://thetimeofconquest.superforum.fr/t96-m-rephaim-corydallis-if-you-like-me-then-say-you-like-me http://thetimeofconquest.superforum.fr/t94-m-rephaim-corydallis-if-you-wanna-play-game
 

Behind blue eyes. feat. Danaë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA ™ :: L'Empire Calormène :: Le palais de Tashbaan :: Appartements-
Carte du monde de Narnia

Se déplacer
Top partenaires


Plus ? + Vous ?