Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Attention, ça coupe ! feat. Elyanna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/50  (0/50)
Sacoche:
Narnien
Messages : 257
Célébrité : Colin O'Donoghue
Âge : 33 ans
Humeur : Bonne a priori !
Points : 259

MessageSujet: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Mer 27 Mai - 22:40




Attention, ça coupe !
feat. Elyanna


Mon voyage depuis Calormen était enfin terminé. Ce dernier m'avait paru si long. Je n'était décidément pas habituer à voyager sur terre. Cependant, les conditions météos étaient bien trop imprévisible pour prendre la mer malheureusement. Puis, je n'avais pas envie de refaire un trajet durant lequel j'aurais du gueuler intérieurement contre l'équipage lorsqu'ils faisaient un mauvais travail. C'était décidément affreux de passer du stade de Capitaine à celui de simple petit passager.

Le principal, c'était que j'étais de retour à Narnia. Juste après avoir passé la frontière, je me sentais de nouveau chez moi. Calormen était un très beau pays, cependant, je ne pourrais jamais m'y sentir chez moi. Trop de sable je pense. Enfin, maintenant que les dieux avaient décider de s'attaquer même aux continents, il y avait du sable jusqu'ici. Au début, c'était marrant de parier sur la météo du lendemain. Mais je crois que depuis le temps, tout le monde à fini par se lasser. A présent le soucis de chacun est de savoir quand tout redeviendra normal. De mon avis, pas de si tôt.

Etant donné que je me lassai d'écumer toute les tavernes du pays, il me fallait bien un nouvel endroit où passer mes journées. J'aurais bien pu retourner sur les terres de mes parents. Or, je doutais que mon frère m'accueille à bras ouvert. Surtout que j'étais sensé être mort à la base... Puis il m'en voudrait sûrement pour la fugue de Olivia aussi. Même si ils n'avaient jamais été très proches, je sais que mon grand-frère tiens à sa famille. Oui, on ne dirait pas comme ça, mais mon frère n'était pas un tyran. Il était juste plus... Strict.

Tout ça pour dire qu'au final, j'avais retrouver une chambre à Cair Paravel. Comme quoi, être ancien Capitaine ça offrait quelques privilèges. Je savais que la couronne souhaiterait que je retourne en mer. Cependant, au vu des événements récent, plus personne n'était assez fou pour monter sur un bateau donc... Donc j'étais là, à Cair Paravel en attente que les choses se calme. Après, c'était à moi de voir si je voulais reprendre mon poste ou non. Quoiqu'il arrive, la famille royale était pour mon retour dans la Marine. Ce qui me faisait chaud au coeur. Comme quoi, il y avait encore des personnes qui m'appréciaient un minimum dans ce monde en temps que Capitaine.

Vu que durant mes derniers combats à l'épée je ne m'étais pas montrer très brillant, j'avais décidé de passer toute ma journée à m'entraîner. Dès le lever du soleil, j'étais sortis courir. Travailler un peu mon endurance ne me ferait pas de mal. Puis, courir me donnerai une bonne raison de prendre un petit-déjeuner énorme et un bain bien mérité. Arrêtez de me regarder comme ça, ce n'est pas parce que j'ai été alcoolique pendant deux ans que j'ai perdu mon sens de l'hygiène voyons. Puis sur ce point, j'avais toujours été très pointilleux.

Après avoir couru, déjeuné et pris un bain, j'avais prévu d'aller m'entraîner avec la garde dans les jardins du château. Cependant, je me souvîns que j'avais rendez-vous avec la belle Princesse Elyanna aujourd'hui. J'avais croiser cette dernière quelques jours plutôt dans un endroit assez improbable pour une femme de son rang : la forge. Moi-même, j'étais venu faire une 'révision' de mon épée. Et c'est là que je vis Elyanna en train de faire elle-même l'achat d'une lame. Je me suis donc approché d'elle pour lui demander ce qu'elle prévoyait de faire avec une arme. Elle m'expliqua qu'elle voulait intégrer une de ses guildes qui se formaient dans le royaume. J'avais bien penser à faire de même, cependant, je me voyais mal sous les ordres de quelqu'un...

C'est ainsi que je proposai à Elyanna un rendez-vous, aujourd'hui même, pour lui apprendre à utiliser son nouvel achat. Je n'avais rien contre le fait qu'une femme puisse apprendre à manier un épée. Surtout dans des temps pareil, tout le monde avait le droit de vouloir se défendre. Puis j'étais mal placé pour critiquer qui que ce soit de toute façon. Je savais qu'à la moindre remarque, mon passé l'alcoolique finirait par me retomber dessus et... Et je pouvais perdre mon éventuelle place dans la Marine et donc aussi ma chambre à Cair Paravel.

J'irai donc bien m'entrainer dans les jardins aujourd'hui entouré des gardes, mais pas avec eux. J'avais une tout autre mission. J'attendis donc la Princesse dans la salle de bal, comme convenu. A son arrivée, je la saluai cordialement avant de se mettre en route vers les jardins. Si ce matin, lorsque j'étais sortis, il faisait plus ou moins beau (si on omettait les rafales de vents incessantes), je craignais pour cette heure-ci. Ce n'est qu'une fois sorti du château que nous nous rendîmes compte qu'il pleuvait à sceau.

Mince alors... Ce temps était vraiment des plus déplorable. D'ailleurs les gardes devaient être parti s'entraîner à l'intérieur pour le coup. Mais ce n'était pas grave, j'étais bien déterminé à enseigner à Elyanna à se servir d'une épée et je pouvais lire dans son regard qu'elle était tout aussi déterminée que moi. Puis après tout, ce n'était que de l'eau. Nous n'étions pas fait en sucre non plus.

- J'espère que vous ne tenez pas trop à vos vêtements ma chère. Je crains que les dieux ne soient pas de notre côté aujourd'hui. Vous êtes prête ?

J'addressai un sourire à mon interlocutrice avant d'aller m'aventurer sous la pluie. Personnellement, je n'avais pas grand chose à faire de mes vêtements. Il ne s'agissait là que d'une simple chemise et d'un simple pantalon en toile... Ca ne craignait pas grand chose. J'avançais dans les jardins jusqu'à trouver un endroit où il y avait assez de place pour que l'on puisse bouger tous les deux. Une fois cela fait, je dégainais mon épée et d'un regard intima la princesse à faire de même.



_________________


© belladone.

Still undefeated
Swing left, swing right, bruised and black-eyed, half alive, Bleeding, choking, Bent not broken inside...
Weak knees, can’t stand, Raise up your hands, Don’t walk away, Been sucker punched but I’m not down, My feet have never left the ground, It’s a fight that I can fix, Like a cut that needs a stitch, And somehow through it all I stand...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t79-myosotis-rephaim-corydallis-i-m-sexy-and-i-know-it http://thetimeofconquest.superforum.fr/t96-m-rephaim-corydallis-if-you-like-me-then-say-you-like-me http://thetimeofconquest.superforum.fr/t94-m-rephaim-corydallis-if-you-wanna-play-game
avatar
Dieu de Narnia | PNJ
Messages : 227
Célébrité : Aslan
Points : 1271

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Mer 27 Mai - 22:43

Le membre 'Elyana Ethelbrand' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Météo' :

Résultat :


EDIT : What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/0  (0/0)
Sacoche:
Princesse de Narnia | Admin
Messages : 318
Célébrité : Alexandra Dowling
Âge : 24 ans
Points : 428

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Sam 30 Mai - 12:51


Attention, ça coupe !
▬ Rephaïm & Elyana ▬


Si on faisait l'impasse sur ces énormes nuages blanc qui ne laissaient pas vraiment place à l'immensité du ciel bleu, c'était une journée absolument magnifique. Je baissais les yeux vers ma robe, décidant qu'il était grand temps pour moi d'aller me mettre en tenue pour rejoindre Rephaïm. Nous avions conclu suite à une entrevue dans un couloir du château que nous nous verrions aujourd'hui pour une petite leçon d'escrime. J'avais fait commandé une épée au forgeron de Cair Paravel, et celle-ci devait être fin prête désormais. J'étais impatiente d'apprendre à me battre, de changer de vêtements pour commencer à travailler mes compétences physiques et non plus mentales. Adieu la politique, la littérature et mes devoirs de princesse ou d'ambassadrice cet après-midi ! J'avais demandé ce cours à Rephaïm car il savait relativement bien se battre, qu'il était un homme donc inévitablement un excellent tuteur et que le maître d'arme et les soldats avaient beaucoup à faire. De plus, c'était pour nous l'occasion de passer du temps ensemble, et il était de très agréable compagnie, toujours. Il avait sa petite réputation d'alcoolique en ville d'après ce que j'avais entendu dire, mais je ne jugeais pas... Je n'avais pas vécu ce qu'il avait vécu, n'avais pas perdu tout mon équipage en mer et j'avais encore ma famille en de bons termes, dans son intégralité. La vie n'est évidemment pas la même pour nous tous, il n'y avait personne à blâmer à ce propos à vrai dire. J'avais conscience que ma vie possédait plus de possibilités que celle de mon frère aîné par exemple, ou bien encore d'Artaban. Ou de n'importe qui. J'étais une princesse et je vivais à Narnia. Pas Anvard ni Tashbaan. Je n'étais pas une guerrière ou une paysanne. La vie était faite ainsi. Je décidais de rejoindre mes appartements, me débarrassant de mes vêtements pour revêtir une tunique légère, un pantalon et des bottes. Je récupérerai mon épée lorsque je serais au camp d'entraînement...

Quant à mes cheveux, je les gardais lâchés, jugeant que si j'avais à me battre un jour, je ne serais peut-être pas en tenue de combat donc je partirais avec un inconvénient face à mon assaillant. De plus, je voyais mal en quoi ils me gêneraient, surtout avec le temps qu'il faisait. Je récupérai une bourse que j'avais gardé dans un tiroir avant de descendre les marches de Cair Paravel, me dirigeant vers la forge, saluant sur mon passage les domestiques et soldats que je croisais. Une fois arrivée à destination, je rejoignais le forgeron qui me salua avant de me montrer mon épée. Je l'examinai quelques instants, la prenant bien en main, estimant qu'elle était un peu lourde mais que je me ferais bien à son poids. Je le remerciai avant de lui tendre la bourse qu'il accepta avant de se remettre à affûter les épées des soldats qui s’entraînaient. Je sortis finalement de la forge pour retourner dans l'enceinte du château où je devais retrouver Rephaïm. Une fois dans la salle de bal, je vis qu'il était déjà là et lui adressai un sourire. Nous partîmes alors dans les jardins avant de voir que le ciel s'était couvert. Les nuages blancs avaient fait place aux nuages gris et la pluie tombait déjà. Je regardai le ciel, choquée de voir que tout pouvait vraiment changer en l'espace de quelques minutes. Soupirant légèrement, je concluais que ce n'était pas grand chose après tout, surtout si nous restions ici. De plus, cela permettrait de pimenter un peu la séance d'entraînement ! Je me mis en face de Rephaïm, remarquant qu'aucun bruit n'émanait du camp. Peut-être que les soldats se battaient à l'intérieur... Je regardai le narnien avec un sourire.
« Peut-être bien qu'ils tentent de nous rendre la tâche difficile, mais ce ne sera un mal que si l'entraînement s'avère fructueux ! » Je pris mon épée bien en main, suivant le grand brun qui décida d'aller un peu plus loin où nous serions plus aptes à nous mouvoir avec nos armes. Il sortit son épée et me fit signe de commencer le premier assaut. Ne sachant pas trop comment m'y prendre, de peur de le blesser - tout en sachant qu'il éviterait forcément le coup - je regardais sa façon de se tenir et de s'apprêter à parer mon attaque, essayant de prendre exemple sur lui. Une fois prête, je fis attention à contrôler un tant soit peu mon geste pour éviter de lui faire mal quand même, et je m'élançais vers lui, jouant avec, tournant un peu à mesure que la pluie tombait, essayant de ne pas trop fermer les yeux lorsque des gouttes glissaient de mon front, assenant le premier coup, sentant alors que mon épée touchait Rephaïm, je retenais le coup et reculais, ignorant si je l'avais finalement blessé ou non. Légèrement paniquée, je me rapprochais de lui. « Tu vas bien ?! »


_________________

I'm a princess cut from marble smoother than a storm
I move through town, I'm quiet like a fire and my necklace is of rope I tie it and untie it and now people talk to me, but nothing ever hits home and people talk to me, and all the voices just burn holes. ©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t295-all-for-freedom-and-for-pleasure-nothing-ever-lasts-for-ever http://thetimeofconquest.superforum.fr/t298-your-poor-little-heart-will-end-up-alone http://thetimeofconquest.superforum.fr/t297-carnet-de-voyage http://thedragonbreath.tumblr.com
avatar
Dieu de Narnia | PNJ
Messages : 227
Célébrité : Aslan
Points : 1271

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Sam 30 Mai - 12:51

Le membre 'Elyana Ethelbrand' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaquer' :

Résultat :


EDIT :
Rephaïm : 20PV → 15PV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/50  (0/50)
Sacoche:
Narnien
Messages : 257
Célébrité : Colin O'Donoghue
Âge : 33 ans
Humeur : Bonne a priori !
Points : 259

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Sam 30 Mai - 17:38




Attention, ça coupe !
feat. Elyanna



Apparemment, même avec une pluie pareille, la princesse n'était pas découragée. Et tant mieux. J'avoues que j'avais attendu cet entraînement avec une certaine impatience. J'appréciais la compagnie de Elyanna et cela faisait un moment que nous n'avions pas eu l'occasion de nous retrouver seuls. N'allez pas crois que j'avais de mauvaises intentions. Elyanna faisait partie de la famille royale, j'avais bien plus de respect pour elle que pour toute les autre être vivants des trois Royaumes réunis !

Bref ! Pour en revenir à notre entraînement, je m'étais mis en garde et avait fait signe à la princesse de faire de même. Elle s'exécuta donc et passa directement à l'assaut. Cette attaque soudaine me surpris agréablement et fut donc un franc succès. Pendant un instant, ma fierté voulu que je justifie mon manque de réaction à cause de la pluie ou du fait que je n'étais pas près mais... Mais je savais aussi ravaler ma fierté et penser que j'avais ici une bonne élève me faisait plaisir aussi. Comme Elyanna ne finissait jamais de me surprendre.

« Tu vas bien ?! »

Ces quelques mots me firent rires de bon coeur. Elyanna avait peut-être fait preuve de talent, elle n'avait pas encore l'esprit d'un combattant. Enfin, étant donné que c'était son premier cours d'escrime, je ne pouvais pas lui en vouloir. De plus c'était adorable de sa part de me demander cela.

- Ne t'inquiètes pas pour moi, j'ai pris des coups bien pires que celui-ci, ton attaque était très bien. Mais une fois que tu as frappé, remets-toi directement en garde pour éventuellement parrer l'attaque de ton adversaire.

J'attendis un instant que la Princesse exécute mes conseils et l'attaqua à mon tour. Evidemment, je n'avais pas envie de blesser Elyanna. Mon coup atteignis sa cible, mais normalement, n'avais pas fait tant de mal à la demoiselle. De toute façon, la première de mes préoccupation n'était pas de la mettre à terre, mais de lui apprendre. Puis pour apprendre il fallait bien se prendre quelques coups.

- Hum... Je crois que tu tiens mal ton arme, regarde... Si tu la tien ainsi, normalement, ton poignet pourra bouger plus facilement et tu pourra parer plus aisément les attaques.

Tout en parlant, je m'étais approché de mon élève pour replacer sa main sur la poignée de son épée comme il convenait de le faire en escrime. Je me remis alors en face d'elle et lui fit signe de m'attaquer de nouveau. Pour le moment, je souhaitais plus travailler les bases et la techniques. Pour la vitesses, nous verrions ça plus tard. Chaque choses en son temps. De plus l'escrime était un art aussi, il ne fallait pas l'oublier. Toute précipitation serait donc vaine. Puis c'était à force de pratiquer qu'on gagnait en vitesse. Elyanna n'allait pas se faire attaquer tous les jours de toutes façons, alors autant qu'elle comprenne les techniques et les travailles seules. De toute façon, aucun entraînement ne ressemblaient à un vrai combat. L'escrime était un art. Cependant, il fallait savoir adapter sa technique de combat selon celle de votre adversaire. Croyez-moi, mais la plupart des pirates n'ont pas la moindre base en escrime, mais cela ne les empêche pas de posséder un sabre.



_________________


© belladone.

Still undefeated
Swing left, swing right, bruised and black-eyed, half alive, Bleeding, choking, Bent not broken inside...
Weak knees, can’t stand, Raise up your hands, Don’t walk away, Been sucker punched but I’m not down, My feet have never left the ground, It’s a fight that I can fix, Like a cut that needs a stitch, And somehow through it all I stand...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t79-myosotis-rephaim-corydallis-i-m-sexy-and-i-know-it http://thetimeofconquest.superforum.fr/t96-m-rephaim-corydallis-if-you-like-me-then-say-you-like-me http://thetimeofconquest.superforum.fr/t94-m-rephaim-corydallis-if-you-wanna-play-game
avatar
Dieu de Narnia | PNJ
Messages : 227
Célébrité : Aslan
Points : 1271

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Sam 30 Mai - 17:38

Le membre 'M. Rephaïm Corydallis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaquer' :

Résultat :


EDIT :
Elyana : 20PV → 15PV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/0  (0/0)
Sacoche:
Princesse de Narnia | Admin
Messages : 318
Célébrité : Alexandra Dowling
Âge : 24 ans
Points : 428

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Lun 1 Juin - 13:06


Attention, ça coupe !
▬ Rephaïm & Elyana ▬


Il me rassura aussitôt, ce qui me fit penser qu'il avait du se prendre déjà pas mal de coups avant le mien, et que ce que j'avais fait ne devait pas avoir un impact aussi important que ceux des personnes qu'il avait du affronter auparavant. Heureusement d'ailleurs, je ne voulais pas le tuer ! Mais c'était une leçon et il savait ce qu'il faisait. Je lui fis confiance et écoutais avec attention ses conseils, me mettant en position. J'essayai de parer le coup que me donna Rephaïm, sans succès. J'avais eu un peu mal sur le coup, mais je n'avais pas peur de recevoir quelques bleus si cela pouvait me permettre de m'endurcir et de m'apprendre à me battre ! Il s'arrêta ensuite, jaugeant ma façon de tenir mon arme. Il m'expliqua que je tenais mal celle-ci et me montra comment la prendre en main. Une fois qu'il eut placé mes mains et qu'il recula, je fis un essai dans le vent en me tournant légèrement, constatant qu'il avait bien raison. Evidemment. Une fois que nous fûmes tout deux à nouveau prêts à attaquer, je préparais le coup que je voulais donner, et avançais de quelques pas vers lui pour lui donner un coup d'épée à nouveau, sentant cette fois-ci que ma lame avait atteint son ventre. Je reculais à nouveau, me remettant sur mes gardes, en levant l'épée pour parer son prochain coup. La pluie cependant n'aidait pas beaucoup, brouillant un peu notre visibilité. « Lorsque je me remet en garde, dois-je positionner mes pieds ou mes mains d'une certaine manière pour parer l'attaque de mon assaillant ? »

Je n'étais pas sûre de ce que j'avais à faire, de la position à adopter. Je tenais mieux mon épée désormais, mais où devais-je mettre mes jambes ? Je ne connaissais pas grand chose à l'escrime mais lorsque je regardais des tournois ou des combats ou entraînements, je voyais bien qu'il y avait tout un art derrière les gémissements parfois et le crissement des épées les unes contre les autres. En tous cas, j'espérai qu'en fin de journée, j'aurai au moins apprit convenablement les bases. Je doutais pouvoir tout apprendre en une seule fois, mais je connaissais vaguement des combats avec Erran lors de nos jeux d'enfant, combattant avec nos épées de bois. Au fond, je n'avais pas assez finement observé tous ces soldats, gardes et hommes. J'étais une femme, je n'avais pas pensé à m'y intéresser réellement. Puis alors que Rephaïm s'apprêtait à me répondre, je vis Drysan courir vers le château. Que faisait-il dehors par ce temps ? Etait-il là depuis longtemps ? Avait-il un problème ? « Excuse moi une seconde, je reviens vite ! » lâchais-je avant de courir après mon petit frère, que j'appelais sous la pluie. Par chance, il se stoppa en me voyant, mais il semblait tout affolé. « Elyana, fais attention, ne reste pas dehors ! » Je le jaugeais rapidement, essuyant la pluie qui coulait sur son visage, même si c'était inutile. « Un domestique est venu me dire – alors que j'allais dans la capitale – que certaines personnes nous voulaient du mal ! Un homme est là, en train de parler avec notre père pour lui expliquer la situation, je vais voir ce qu'il se passe... » Je tournais la tête vers Rephaïm, ne voulant pas le faire attendre, bien que je fus choquée par les dires de mon frère. « Vas-y dans ce cas, si quelque chose d'urgent se passe ou que l'on a des directives à appliquer, envoyez-moi un garde si besoin est... fais attention. » Puis je le regardai partir avant de courir pour rejoindre Rephaïm. Je repris mon épée bien en main, tremblotant légèrement. « Excuse-moi... où en étions nous ? »


_________________

I'm a princess cut from marble smoother than a storm
I move through town, I'm quiet like a fire and my necklace is of rope I tie it and untie it and now people talk to me, but nothing ever hits home and people talk to me, and all the voices just burn holes. ©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t295-all-for-freedom-and-for-pleasure-nothing-ever-lasts-for-ever http://thetimeofconquest.superforum.fr/t298-your-poor-little-heart-will-end-up-alone http://thetimeofconquest.superforum.fr/t297-carnet-de-voyage http://thedragonbreath.tumblr.com
avatar
Dieu de Narnia | PNJ
Messages : 227
Célébrité : Aslan
Points : 1271

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Lun 1 Juin - 13:06

Le membre 'Elyana Ethelbrand' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaquer' :

Résultat :


EDIT :
Rephaïm : 15PV → 10PV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/50  (0/50)
Sacoche:
Narnien
Messages : 257
Célébrité : Colin O'Donoghue
Âge : 33 ans
Humeur : Bonne a priori !
Points : 259

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Mar 2 Juin - 13:50




Attention, ça coupe !
feat. Elyanna



Elyanna suivit mes conseils à la lettre sans broncher. Elle se remit en position de combat et m'attaque directement. Sa lame me toucha au ventre et elle revîns en garde, comme je lui avais montrer. Comme quoi, mes conseils étaient efficaces, je sentais déjà que la demoiselle avait gagnée en souplesse dans son attaque. Oui, je sais, c'est bizarre comme explication mais... Il vous avez déjà tenu une épée dans votre vie, vous me comprendrez. Décidément, Elyanna apprenait vite et... Ce n'était pas plus mal. Elle n'était pas la première que j'entraînais, enfin si, c'était l apremière princesse que j'entrainais. Mais j'avais déjà eut d'autre élèves avant et... Ils étaient bien moins doués que ça. Mais bon, tout le monde ne naît pas avec les même capacités.

« Lorsque je me remet en garde, dois-je positionner mes pieds ou mes mains d'une certaine manière pour parer l'attaque de mon assaillant ? »

Cette question n'avait rien de bête, mais m'étonna tout de même. Etant donné que Elyanna s'était bien positionnée dès le début, je ne m'étais pas demander si elle-même en avait conscience ou non. En y repensant, elle avait sans doute adopter cette position parce qu'elle avait déjà vu des duels durant lequels les combattants se mettaient ainsi pour se battre. Mais elle ne comprenait pas forcément l'intérêt de se mettre de profil. Me redressant, je m'approchai de mon élève. Je voulais me mettre à côté d'elle pour lui montrer ma position et la comparer avec la sienne.

- Et bien...

Je n'eus pas le temps de poursuivre ma phrase qu'un élément perturbateur se pointa. Pendant un instant, je cru qu'il s'agissait d'un garde qui nous demanderai de rentrer immédiatement. Mais non. C'était Drysan, le jeune Prince, petit-frère de Elyanna. Cette dernière s'excusa donc et alla rejoindre Drysan. Je saluai le prince d'un signe de tête, cependant, il ne me calcula pas. Il semblait dans tout ses états. Il parla quelques instant avec sa soeur avant de reprendre sa course vers la château. Je lançai donc un regard perplexe à Elyanna. Je n'avais pas entendu leur conversation à cause de la pluie. Mais ça n'avait guère l'air rassurant.

« Excuse-moi... où en étions nous ? »

La princesse ne semblait guère sûre d'elle. Mais étant donné qu'elle voulait reprendre l'entraînemet, je n'allai pas m'y opposer. Je me mis donc à côté d'elle pour lui montrer ma position. Pour le moment, autant que je lui donne les explications qu'elle m'avait demander pour ensuite l'interroger sur l'entretient avec son frère.

- Alors, en ce qui concerne ta position, tu étais très bien placée. J'imagine que c'est parce que tu as déjà vu des combats et tu as imité ce que tu as vu n'est-ce pas ?

Je marquai une pause, mais je n'attendais pas de réponse précise. Je voulais juste m'assurer que mon élève suivait ce que je disais et que son esprit n'était pas encore préoccupée par l'intervention de Drysan.

- Reste bien de profil. Si tu est de face, tu donne plus de cible à ton ennemi. Et ça te fait aussi pleu de surface, si je puis dire, à protéger. Garde aussi les genoux plier, cela te permettra d'esquiver plus rapidement. Pour sa main gauche, laisse là dans ton dos. Vu que tu n'a qu'une épée, ça ne sert à rien que tu t'encombre avec.

Au fur et a mesure que je parlais je corrigeai les légers défaut de sa position. Pas grand chose en soit, mais ces petits détails pouvaient être important en combat. Le but de l'adversaire était tout de même de trouver notre point faible pour l'exploiter ensuite.

- Quand tu es en garde, laisse sa lame ainsi... Pour protéger ton côté droit. Ensuite, lorsque ton adversaire attaque, c'est à toi d'anticiper le coup et de bouger sa lame en conséquence. Je te montrer les différentes positions pour parrer. Enfin les plus communes. Après, on les essaye ok ?

Je me mis immédiatement à expliquer à la Princesse les positions à faire adopter à sa lame. D'où l'importance de pouvoir bouger librement son poignet, non sans lui rapeller que l'épée était une arme principalement d'assaut. Et qu'il était préférable en combat de se montrer patient, repérer la ou les failles de l'adversaire pour ensuite l'attaquer. Je me remit alors en face d'elle. J'attendis quelques secondes qu'elle se prépare et l'attaqua. Immédiatement, elle réagit et parra l'attaque avec succès, ce qui me fit sourire. Cependant, je ne me remit pas immédiatement en garde pour lui permettre de faire une riposte.

- Haha ! Parfait ! Tu es sans doute la plus douée de toutes les élèves que j'ai eu ! Après avoir paré l'attaque, n'hésite pas à répliquer, vas-y !

Nos lame d'entraînements étaient toujours l'une contre l'autre en attendant un mouvement de la part de la Princesse. La pluie ne rendait pas cet entraînement facile, mais elle se débrouillait à merveille. J'espérais que cela allait continuer ainsi. Enfin, à moins que Drysan ne revienne...





_________________


© belladone.

Still undefeated
Swing left, swing right, bruised and black-eyed, half alive, Bleeding, choking, Bent not broken inside...
Weak knees, can’t stand, Raise up your hands, Don’t walk away, Been sucker punched but I’m not down, My feet have never left the ground, It’s a fight that I can fix, Like a cut that needs a stitch, And somehow through it all I stand...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t79-myosotis-rephaim-corydallis-i-m-sexy-and-i-know-it http://thetimeofconquest.superforum.fr/t96-m-rephaim-corydallis-if-you-like-me-then-say-you-like-me http://thetimeofconquest.superforum.fr/t94-m-rephaim-corydallis-if-you-wanna-play-game
avatar
Dieu de Narnia | PNJ
Messages : 227
Célébrité : Aslan
Points : 1271

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Mar 2 Juin - 13:50

Le membre 'M. Rephaïm Corydallis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaquer' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/0  (0/0)
Sacoche:
Princesse de Narnia | Admin
Messages : 318
Célébrité : Alexandra Dowling
Âge : 24 ans
Points : 428

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Mar 2 Juin - 15:16


Attention, ça coupe !
▬ Rephaïm & Elyana ▬


Il devina rapidement que j'avais observer des combats pour avoir inconsciemment - visiblement - adopter des techniques de... combat, défense, position, je n'en étais pas certaine. Enfin, au moins j'avais acquit cela. Rephaïm se positionna près de moi pour me montrer comment il se mettait, répondant à ma question. J'approuvais d'un signe de tête néanmoins pour ce qu'il venait de me dire. Etant de profil, mais peut-être pas assez, je changeais légèrement de place, ramenant ma main gauche dans mon dos puis reprenant bien en main mon épée, puisque les gouttes de pluie qui coulaient sur la lame ne permettaient pas de garder une emprise bien sèche sur l'épée, qui par conséquent glissait un peu. Je n'étais tout simplement pas habituée, mais ce n'était pas plus mal ; tant que je ne faisais aucun mal à Rephaïm... Il me donna maintes instructions d'ordre technique et pratique, que j'appliquais au mieux, me faisant corriger par moments afin de bien assimiler tout ce que le narnien me demandait de faire et me conseillait pour de futurs combats. Il repositionna ensuite mon poignet puis me montra avec son arme comment laisser la lame une fois en garde. Je bataillais à nouveau dans le vide, me remettant ensuite en garde, sachant bien que rester en place tout le long de la leçon ne servirait à rien. Lors d'un combat, il faut être assez rapide et précis, mais pas trop réfléchi. C'est que mon père avait dit à mes frères lorsque chacun fut en âge de se battre. La vitesse permettait de ne pas rester une cible trop facile à attaquer, précis car il fallait parvenir à anticiper les attaques de son ou ses assaillants et par conséquent, de ne pas réagir de la mauvaise manière, puis pas trop réfléchi car un combat, ça ne s'apprend pas. C'est improvisé, on ne peut jamais savoir de quoi sont faits tous nos adversaires. Enfin, il me semblait tout du moins que c'était ce qu'il leur avait dit... ça me semblait si lointain. Puis finalement, Rephaïm en venait à peu près au même point : il fallait anticiper le coup et agir en fonction de celui-ci. Il m'entraîna ensuite à me tenir et à parer puis attaquer dans le vent pour que nous puissions ensuite le faire ensemble, face à face à nouveau. L'avantage était qu'il était patient et déterminé, malgré la pluie, la luminosité et le fait que la terre devienne plutôt boueuse et qu'à chaque pas - aussi peu furent-ils - nos pieds s'enfonçaient dans le sol.

Il m'informa au passage de l'utilité d'une épée par rapport à une autre arme, et me parla des qualités à avoir lors d'un combat au corps à corps. L'observation et la patience principalement, donc... Puis il retourna se positionner face à moi, assénant le premier coup. Je fus ravie de parvenir à le contrer, ne me laissant pas toucher cette fois-ci. Une fois la contre-attaque assurée, il me félicita, me disant même être la plus douée de ses élèves. J'ignorais s'il disait vrai, mais je me doutais bien qu'il n'aurait pas dit de mal de moi, surtout en ma présence... mais s'il le disait, c'était sûrement qu'il le pensait. Quoi qu'il en soit, je n'allais pas m'en plaindre ! Maintenant, je reculais légèrement, puis donnais un nouveau coup vers Rephaïm qui para presque aussitôt mon attaque. J'avais besoin de vraiment travailler cette arme, mais je persévérerai. Mieux valait se prendre des coups et passer des heures ici à s'entraîner, ne serait-ce qu'un peu, que de se jeter dans l'arène sans la moindre expérience et sans avoir de connaissances de combat ou de maniement de l'arme en notre possession. Je ne quittai pas Rephaïm des yeux, prête à contrer une future attaque.
« Dis-moi, ce ne serait pas plus pratique de se battre avec des épées en bois ? Je sais qu'ils en ont au camp d'entraînement... » Je savais que nous ne faisions que nous entraîner, mais je commençais à avoir légèrement mal aux endroits où il m'avait touchée. Peut-être que je n'avais pas songé au fait que la douleur était bégnine et ne partirait pas comme elle était venue. Peut-être même que lui ou moi était vraiment blessé - sans non plus être à l'orée de la mort bien entendu - et qu'il nous faudrait prendre nos précautions maintenant. Je finis par me retourner malgré tout vers le château, songeant au fait qu'un homme avait des informations pour nous, ma famille. J'étais inquiète même si je ne voulais pas vraiment le montrer. Je fis signe au narnien finalement de me suivre, ce qu'il fit, puis nous nous dirigeâmes vers le camp, contournant l'endroit où les soldats se battaient actuellement pour aller dans la pièce où étaient rangées les armes - et les tenues des soldats au passage - ce qui me fit sourire. Il n'y avait pas un chat dans les parages et je n'étais pas habituée à venir ici, j'y allais très rarement même. Mais c'était un endroit pour les hommes, et j'espérai qu'aucun d'entre eux ne nous verrait ici... pas tant vis-à-vis de Rephaïm, mais plutôt par rapport à moi. Autant éviter un moment gênant... Je me tournais vers mon tuteur, une fois arrivée devant les armes. « Doit-on en prendre certaines en particulier ou penses-tu qu'elles sont toutes semblables ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t295-all-for-freedom-and-for-pleasure-nothing-ever-lasts-for-ever http://thetimeofconquest.superforum.fr/t298-your-poor-little-heart-will-end-up-alone http://thetimeofconquest.superforum.fr/t297-carnet-de-voyage http://thedragonbreath.tumblr.com
avatar
Dieu de Narnia | PNJ
Messages : 227
Célébrité : Aslan
Points : 1271

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Mar 2 Juin - 15:16

Le membre 'Elyana Ethelbrand' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaquer' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/50  (0/50)
Sacoche:
Narnien
Messages : 257
Célébrité : Colin O'Donoghue
Âge : 33 ans
Humeur : Bonne a priori !
Points : 259

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Ven 5 Juin - 16:58




Attention, ça coupe !
feat. Elyanna



Cette entraînement  se déroulait parfaitement bien. Tout du moins, de mon avis. Elyana parra ma lame à la perfection comme je lui avais montrer. Cette petite apprenai vraiment vite. Après mon attaque, je demandais à la princesse de répliquer immédiatement, ce qu'elle fit. Cependant, je réagis rapidement et bloqua son coup sans problèmes. Je n'allais pas me laisser toucher à chaque fois non plus ! J'aurais pu poursuivre le combat en contre-attaquant encore un fois. Mais c'était peut-être un peu trop tôt pour Elyanna. Je ne doutai pas de ses capacité, mais je n'allais pas la lancer dans un échange de coups dès à présent. En plus les condition météorologique ne se prêtaient vraiment pas à un combat.

« Dis-moi, ce ne serait pas plus pratique de se battre avec des épées en bois ? Je sais qu'ils en ont au camp d'entraînement... »

Ce n'est qu'à cet instant que je réalisai mon erreur. En effet, nous avions peut-être des épées d'entraînement, mais ces dernières étaient tout de même assez lourde. Elyanna n'était pas aussi habituée que moi à tenir une arme aussi longtemps et à se prendre autant de coups. J'approuvais donc l'idée des épées en bois d'un signe de tête. La Princesse se dirigea donc vers le château et je la suivis sans un mot. Quelques minutes plus tard, nous traversions alors le camp d'entraînement pour arriver jusque dans l'armurie. Ce n'était pas la première fois que je rentrai dans cette pièce. Cependant, je ne pu m'empêcher de remarquer qu'elle avait été totalement réorganisé. Mais, les épées restant avec les épées et les armures avec les armures, cela ne me perturbait pas plus que ça.

« Doit-on en prendre certaines en particulier ou penses-tu qu'elles sont toutes semblables ? »

Je réfléchis un petit instant et me mis à chercher deux épées en bois simillaires. Je sortis alors deux lames et en tendit une à la princesse, en lui faisant signe de la prendre. Ca me faisait bizarre de tenir une arme aussi légère. Décidément, ça faisait longtemps que je n'avais pas entraîné quelqu'un.

- Elles ne sont pas toutes semblables. Celles-ci sont des épées et certaines de ces armes en bois sont des sabres. Pour les différencier, ce n'est pas bien compliqué, leurs gardes sont différentes et les lames des sabres n'ont qu'un seul côté tranchant. Les épées sont aussi un peu plus lourdes que les sabres. Oh et les gardes des épées sont différente selon les personnes qui préfère tenir leur arme de la main gauche ou de la main droite.

En général, la plupart des combattant tenaient leur arme avec la main droite. Mais il y en avait toujorus un ou deux plus à l'aise avec la gauche. C'était un peu déstabilisant en combat, mais rien de bien important en soit. Quoique, c'était un certain désavantage pour les gaucher, car, pour le coup, il ne pouvaient pas toujours se permettre de prendre n'importe qu'elle arme à leur portée.

- Mais, on est pas vraiment là pour ça. Si tu veux en apprendre plus sur les différentes armes, je pourrais te faire une liste de livres sur le sujet qui sont intéressant. La garde doit avoir finit son entraînement, on va pouvori profiter de leur salle.

Sur ces belles paroles, je retournai sans plus attendre dans la salle d'entraînement. Cette dernière semblait bien grande lorsqu'il n'y avait personne. De plus, on pouvait entendre nous pas résonner. Enfin... A cause de la pluie et des vêtements mouillés nos pas faisaient plus des 'sploch" pas très harmonieux que leur bruit habituel. En soit, j'aurais bien retiré mes chassures et ma chemise pour être plus à l'aise et me sentir moins lourd. Cependant, ce n'était pas vraiment une tenue très adéquate lorsque l'on est en présence d'un princesse. Même si cette dernière était mon élève pour aujourd'hui, je n'allais pas en oublier mes bonnes manières non plus.

- En garde ma chère ! Voyons si tu pare toujours aussi bien avec cette nouvelle arme

M'étant positionné moi-même en face de Elyanna, j'attendis qu'elle fasse de même avant de l'attaquer. Sans grandes surprises, elle parra mon coup. Si elle avait réussit cet exercice avec une épée d'entraînement, je ne doutais pas qu'elle y arrive avec une épée en bois, qui était bien plus légère. Cette fois-ci, je ne donnai aucune information à mon élève et attendit qu'elle prenne la décision de répliquer par elle-même. Ses prochains adversaire ne seraient pas aussi patient et gentil que moi.



_________________


© belladone.

Still undefeated
Swing left, swing right, bruised and black-eyed, half alive, Bleeding, choking, Bent not broken inside...
Weak knees, can’t stand, Raise up your hands, Don’t walk away, Been sucker punched but I’m not down, My feet have never left the ground, It’s a fight that I can fix, Like a cut that needs a stitch, And somehow through it all I stand...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t79-myosotis-rephaim-corydallis-i-m-sexy-and-i-know-it http://thetimeofconquest.superforum.fr/t96-m-rephaim-corydallis-if-you-like-me-then-say-you-like-me http://thetimeofconquest.superforum.fr/t94-m-rephaim-corydallis-if-you-wanna-play-game
avatar
Dieu de Narnia | PNJ
Messages : 227
Célébrité : Aslan
Points : 1271

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Ven 5 Juin - 16:58

Le membre 'M. Rephaïm Corydallis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaquer' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/0  (0/0)
Sacoche:
Princesse de Narnia | Admin
Messages : 318
Célébrité : Alexandra Dowling
Âge : 24 ans
Points : 428

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Ven 19 Juin - 13:56


Attention, ça coupe !
▬ Rephaïm & Elyana ▬


J'observai Rephaïm avec attention, puis pris l'épée de bois qu'il me tendit. Je la pesais un peu, constatant qu'elle était beaucoup plus souple qu'une véritable épée. Bien évidemment, mais je n'étais pas habituée à porter une arme, qu'elle soit d'acier ou de bois, alors je n'estimais pas vraiment le poids de ces armes. Il me répondit que toutes n'étaient pas semblables car certaines armes ici présentes n'étaient pas des épées mais des sabres. Je les jaugeais rapidement, essayant de repérer desquelles il s'agissait. Je devais admettre que j'avais du mal à faire la différence entre les deux... Puis il m'enseigna qu'il y avait aussi la différence due à la main avec laquelle on tenait notre arme. Je n'y avais pas vraiment songé, étant droitière j'avais instinctivement choisi de prendre mon épée de cette main. Je fis passer mon épée de bois de la main gauche afin d'essayer de la manier, mais déjà que je n'étais pas très adroite de la main droite, je devais admettre que la main gauche faisait de moi une encore plus piètre combattante. Puis il reprit en me disant qu'il pourrait me passer des ouvrages si je le souhaitais mais qu'il valait mieux retourner à l'entraînement. Il avait raison, les gardes avaient du terminer le leur et il fallait reprendre la pratique. Lorsque nous entrâmes dans la salle, je me sentis légèrement mal à l'aise, le seul bruit que j'entendis étant le son de nos chaussures ayant prit la pluie et salissant le parterre, et le fait que ce si grand espace soit inocupé le faisait paraître presque... mort. Comme si tous les gardes avaient disparus. Et si ils étaient tous partis rejoindre mon père pour parler de ce qui arrivait en ville ? Je déposais mon épée par terre, conservant celle de bois dans ma main, soupirant légèrement avant de me mettre en garde.

« Juste, avant de reprendre...Lorsque nous aurons terminé l'entraînement, je veux bien que tu me conseilles les quelques ouvrages sur le combat ou les armes que tu connais, j'essaierai d'en apprendre un peu plus en visitant la bibliothèque du château. Merci en tous cas, pour m'aider. » Je lui adressais un sourire avant de me dire que je nous faisais perdre un temps précieux pour le combat avec mes questions et mes paroles. Voyant le coup de Rephaïm arriver, je le parais aussitôt, presque par réflexe, ayant réussi à assimiler assez aisément les quelques techniques qu'il m'avait apprises quelques temps plus tôt. Je ne fis aucune remarque, ce n'était qu'un coup paré après tout, mais je restais sur mes gardes, cherchant à l'attaquer aussitôt après. Je finis par lui donner un coup rapide, atteignant son flanc, ce qui me fit grimacer. Heureusement que nos épées étaient en bois... Je me retenais de m'excuser, sachant que c'était le but de la journée en un sens, de se prendre des coups et d'en donner. Je savais qu'il me fallait maîtriser les bases avant toute chose, mais j'avais envie de savoir si nous pouvions changer quelque chose afin de pimenter le combat et le rendre plus... réel. « J'ai conscience que tu veux m'apprendre les bases, mais je me demandais s'il était possible de  tenter des feintes ou au moins profiter de tout cet espace pour se mouvoir ? » Je restais en garde, ignorant si cela servirait à quelque chose malgré tout, puis je baissais les yeux vers nos chaussures. « Si tu es d'accord, je pense qu'on devrait continuer l'entraînement en chaussettes par contre. Ce serait plus pratique et plus respectueux pour les domestiques qui devront nettoyer les traces que nous avons faits par terre en venant jusqu'ici ! Et n'hésite pas à te mettre à l'aise, j'ai l'impression que tu ne l'es pas totalement... »


_________________

I'm a princess cut from marble smoother than a storm
I move through town, I'm quiet like a fire and my necklace is of rope I tie it and untie it and now people talk to me, but nothing ever hits home and people talk to me, and all the voices just burn holes. ©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t295-all-for-freedom-and-for-pleasure-nothing-ever-lasts-for-ever http://thetimeofconquest.superforum.fr/t298-your-poor-little-heart-will-end-up-alone http://thetimeofconquest.superforum.fr/t297-carnet-de-voyage http://thedragonbreath.tumblr.com
avatar
Dieu de Narnia | PNJ
Messages : 227
Célébrité : Aslan
Points : 1271

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Ven 19 Juin - 13:56

Le membre 'Elyana Ethelbrand' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaquer' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/50  (0/50)
Sacoche:
Narnien
Messages : 257
Célébrité : Colin O'Donoghue
Âge : 33 ans
Humeur : Bonne a priori !
Points : 259

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Ven 19 Juin - 17:28




Attention, ça coupe !
feat. Elyanna



Avant de se remettre à l'entraînement, Elyana me demanda si je pouvais la conseiller plus tard sur les différents types d'armes et ouvrage sur sujet. Evidemment, j'acquiescçai en souriant pour accepter sa demande. Je venais tout juste de lui dire que je pourrais l'aider pour ses connaissances théoriques, je n'allais pas l'envoyer boulet quelques minutes plus tard. Enfin bon, je me passai de tout commentaires. Il ne fallait pas que cet entraînement me fasse oublier mes politesses.

Nous reprîmes chacun notre position afin de reprendre cet entraînement là où nous l'avion laisser. Même si nous avion changer d'armes, à présent, le poids de nos vêtement devenait un handicap. Comme quoi, nous n'arriverions jamais à trouver les conditions idéales pour cette initiation. Enfin, cela n'empêcha pas la princesse de parer mon premier coup et de répliquer avec brio. Décidément, cette petite avait de l'avenir avec une lame à la main ! Si elle avait été un homme, elle aurait fait un très bon soldat. Mais bon, je ne vais pas m'aventurer sur ce terrain là... Notre société est assez injustes sur certains point, mais je ne rien y faire.

En attendant, je n'avais pu m'empêcher de remarquer la grimace sur le visage de mon apprentie lorsque son coup atteignit mon flan. Normalement, ça devrait être moi qui grimace. Mais, du coup, j'adressai un sourire à Elyana. Dans un premier temps pour lui montrer que j'allais bien, qu'il ne fallait pas qu'elle s'inquiètes, et ensuite parce que... Et bien parce que ça réaction était amusante.

« J'ai conscience que tu veux m'apprendre les bases, mais je me demandais s'il était possible de  tenter des feintes ou au moins profiter de tout cet espace pour se mouvoir ? »

C'était un peu aller vite pour une débutante, mais pourquoi pas. Elyana était une bonne élève, on pouvait se permettre de griller quelques étapes. De plus, je savais d'avance que nous ne pourrions pas nous permettre de nous entraîner très régulièrement à l'avenir. La princesse avait d'autre devoir à remplir à côté, et étant donné que nous n'étions pas sûr que sa famille apprécit le fait qu'elle apprenne à se battre, il valait mieux que nous restions discret. A avoir une attitude pareille, je craignais aussi que les Nobles de la cour ne soupçonne quelques relations peut officielles entre moi à la princesse. Personnellement, ma réputation n'est plus à ça près, mais celle de Elyana...

« Si tu es d'accord, je pense qu'on devrait continuer l'entraînement en chaussettes par contre. Ce serait plus pratique et plus respectueux pour les domestiques qui devront nettoyer les traces que nous avons faits par terre en venant jusqu'ici ! Et n'hésite pas à te mettre à l'aise, j'ai l'impression que tu ne l'es pas totalement... »

Comment ne pas sourire à ses mots pleins d'innocence ? Il y avait vraiment peut de souverains qui se préoccupait de l'état des sol et de la peine que cela causerai à leur domestique. Il me semble qu'il y a bien que les Narniens pour agir ainsi. Je commençai donc à enlever mes chaussures (attention à l'odeur...), tout disant :

- Crois-moi Elyana, des vêtements mouillés, ce n'est pas grand chose... Il n'y a rien de pire que de se battre en armure. Heureusement que tu n'aura jamais à porter ce genre de truc, c'est un véritable enfer.

Je ne connaissais absolument pas la personne qui avait décidé un jour que les armures c'était génial, mais... Je haïssai cette personne. Ou tout du moins, je me posais de sérieuses questions sur sa santé mentale. Après m'être enfin débarrassé de mes chaussures et de mes chaussettes et de les avoir jeter au loin (juste au cas où...), je réfléchis un instant et bougeai un peu mes épaules pour tester un peu ma liberté de mouvement.

- Bon et bien... Je m'excuse d'avance pour le spectacle très chère, mais c'est vous qui m'avez dit de me mettre à l'aise...

Sans hésiter plus longtemps, je me débarrassai de ma chemise trempée et la lançai avec mes chaussures. A moitié nu devant une princesse... C'était une première pour moi, je vous assure... Mais n'y voyez pas d'idée malsaines ! Elyana était mon élève, je ne me permettrai pas de gâcher notre entraînement !

- Pas la peine d'attendre, je n'enlèverai rien d'autre...

Suite à cette petite pointe d'humour, je me remis en garde. Elyana voulait donc apprendre des feintes, mais pour le moment j'avais envie de tester un peu ses réflexes. Je l'attaquai donc sans prévenir mais... Rata mon coup. Heureusement qu'il n'y avait personne parce que j'avais l'air un peu ridicule là. Mais bon, cela me fit plus rire qu'autre chose. Il fallait voir le bon côté des choses, mon élève avait de très bons réflexes !

- Rien ne peut plus vous surprendre apparemment ! Je pense qu'on peut voir quelques feintes alors... Puis je ne pense pas qu'on ait le temps de s'entraîner beaucoup à l'avenir alors... Comme ça, ce sera fait.

Comme lorsque nous étions dehors, je vins me positionner à côté de la princesse pour mieux lui montrer les gestes à exécuter. En même temps, je lui faisais un discours assez technique sur les différents types d'attaques. Les attaques simple, les attaques composées. Bref, un beau petit bazars à retenir, mais pas très compliqué quand c'est bien expliqué. Une fois que je fus sûr d'avoir bien été compris par mon élève, je me remis en face d'elle tout en lui faisant signe de mettre en application ce que je venais de lui montrer.



_________________


© belladone.

Still undefeated
Swing left, swing right, bruised and black-eyed, half alive, Bleeding, choking, Bent not broken inside...
Weak knees, can’t stand, Raise up your hands, Don’t walk away, Been sucker punched but I’m not down, My feet have never left the ground, It’s a fight that I can fix, Like a cut that needs a stitch, And somehow through it all I stand...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t79-myosotis-rephaim-corydallis-i-m-sexy-and-i-know-it http://thetimeofconquest.superforum.fr/t96-m-rephaim-corydallis-if-you-like-me-then-say-you-like-me http://thetimeofconquest.superforum.fr/t94-m-rephaim-corydallis-if-you-wanna-play-game
avatar
Dieu de Narnia | PNJ
Messages : 227
Célébrité : Aslan
Points : 1271

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Ven 19 Juin - 17:28

Le membre 'M. Rephaïm Corydallis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaquer' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/0  (0/0)
Sacoche:
Princesse de Narnia | Admin
Messages : 318
Célébrité : Alexandra Dowling
Âge : 24 ans
Points : 428

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Lun 29 Juin - 14:54


Attention, ça coupe !
▬ Rephaïm & Elyana ▬


Rephaïm sourit sans que je ne sache exactement pourquoi. Avais-je dit quelque chose ? Je me sentis un peu stupide alors, peut-être n'aurais-je pas du parler autant. Il finit alors par m'expliquer qu'il était beaucoup plus dur de se battre en armure qu'en portant des vêtements trempés. Je devais admettre que je n'avais jamais et ne porterais probablement jamais d'armure, aussi je ne pouvais qu'essayer d'imaginer ce que cela pouvait procurer d'avoir sur le dos toute cette ferraille. Au moins, elle aidait à protéger... n'était-ce pas là sa fonction première après tout ? Il retira donc ses chaussures malgré tout, et je fis de même, les rangeant sur le côté. Peu après, il s'excusa avant de retirer sa chemise qui une fois dans ses mains, s'égoutait par terre. Ce serait tout de même mieux de se battre sans tout ça sur le dos... Je devais juste veiller à ne pas être trop déconcentrée par le spectacle qui s'offrait à mes yeux. Je n'avais pas vraiment l'impression d'avoir vu beaucoup d'hommes torses nus. Même en ce qui concernait mon père. Pour ce qui concernait Erran et Drysan, c'était différent... Mais en dehors de tout ça, je me demandais même si je finirais par pouvoir un jour profiter d'un tel spectacle pour moi toute seule. La perspective d'être fiancée à quelqu'un me déconcentrait cependant bien trop pour que je ne me permette d'y songer trop longtemps. Je baissais les yeux vers mes vêtements, préférant éviter de faire de même. Puis Rephaïm – comme s'il lisait dans mes pensées – rajouta qu'il était inutile d'attendre car il resterait vêtu. Je sentis mes joues rosir et finis par rire avant de me mettre à mon tour en garde. Soudain, il donna un coup d'épée que je parvins à contrer, par réflexe. Je ne m'étais pas attendue à ce qu'il attaque aussi vite, aussi je me remis aussitôt en garde, attentive.

Il décida donc de m'apprendre quelques feintes, ce qui me fit sourire. Je voulais vraiment sortir de cet entraînement avec une nouvelle façon de me tenir, de tenir mon épée, de contrer une attaque ou de feinter. Je devrais continuer l'entraînement ensuite, je ne serais jamais parfaitement apte à me battre sans doutes, mais je pouvais essayer. Il se positionna près de moi pour me montra comment faire, m'apprenant le nom de chaque feinte, chaque position à adopter. Il évoqua les différentes attaques possibles, etc. J'étais avide de savoir, que ce soit en théorie ou en pratique, aussi j'avais hâte d'appliquer ce qu'il venait de m'enseigner. Rephaïm retourna ensuite en face de moi, prêt à attaquer ou à contrer mon futur geste. Ne sachant pas qui pouvait commencer, je me permis de tourner un peu autour de lui, essayant de bouger un peu afin de ne pas trop rester en place. Je fis attention au sol légèrement glissant, puis j'attaquais mon tuteur, parvenant à le toucher. Je tentais de ne pas m'excuser à nouveau, me remettant aussitôt en garde, le dos droit, les jambes bien placées et l'épée bien en main.
« Avec beaucoup de chance et de pratique, je pourrais peut-être te battre un jour en combat singulier ! Tu gagnes souvent les combats à l'épée que tu engages ? » Je ne savais pas vraiment si Rephaïm gagnait souvent ses combats ou si c'était plutôt équitable. J'étais intriguée, était-il donc une véritable fine lame ? Je me demandais par moments s'il ne me laissait pas le toucher finalement, ou si j'étais vraiment en train de progresser. Cependant, il était véritablement un bon professeur. J'avais beaucoup de chance de l'avoir ! Je regardais rapidement par l'une des fenêtres du camp d'entraînement pour voir si la pluie tombait toujours dehors, et je constatais que oui. A vrai dire, au bruit nous pouvions l'entendre... « Oh, et je me posais la question... fais-tu partie des gens qui souhaitent partir en mission à nouveau, ou rejoindre une guilde ? »


_________________

I'm a princess cut from marble smoother than a storm
I move through town, I'm quiet like a fire and my necklace is of rope I tie it and untie it and now people talk to me, but nothing ever hits home and people talk to me, and all the voices just burn holes. ©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t295-all-for-freedom-and-for-pleasure-nothing-ever-lasts-for-ever http://thetimeofconquest.superforum.fr/t298-your-poor-little-heart-will-end-up-alone http://thetimeofconquest.superforum.fr/t297-carnet-de-voyage http://thedragonbreath.tumblr.com
avatar
Dieu de Narnia | PNJ
Messages : 227
Célébrité : Aslan
Points : 1271

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Lun 29 Juin - 14:54

Le membre 'Elyana Ethelbrand' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaquer' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/50  (0/50)
Sacoche:
Narnien
Messages : 257
Célébrité : Colin O'Donoghue
Âge : 33 ans
Humeur : Bonne a priori !
Points : 259

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Mar 7 Juil - 16:53




Attention, ça coupe !
feat. Elyanna



Décidément, j'avais une élève qui apprenait vite. Tentant de mettre ma nouvelle leçon en application, elle me tourna un instant autour avant d'attaquer et de me toucher. Je lui adressai en sourire triomphant en voyant qu'elle n'avait fait ni grimace, ni excuses cette fois-ci et c'était directement remise en garde. J'observai un instant sa position et fini par constater qu'elle était bonne. Donc je ne fit aucun commentaire dessus. Mon sourire en disait bien assez.

« Avec beaucoup de chance et de pratique, je pourrais peut-être te battre un jour en combat singulier ! Tu gagnes souvent les combats à l'épée que tu engages ? »

Je ris en entendant le début de la réplique de Elyana. AU moins, elle ne manquait pas d'espoir, c'était plutôt bien. En ce qui concernait sa question, je repensai à mes combats récents. Je ne pouvais pas réellement compter les soirées en taverne qui se finissaient mal... Se battre avec une sacré dose d'alcool dans le sang contre des hommes qui avaient bu presque autant, voir plus... Ce n'était pas très glorieux. Mon dernier véritable combat avait été contre Rhaego, à Tashbaan... Et là, je dois bien avouer qu'il m'avait donné du fil à retordre. Surtout que nous avions échanger d'arme, ce qui avait rajouté de la difficulté au combat. Enfin surtout pour moi. Hormis l'épée et le sabre, je n'avais pas l'habitude de manier d'autres armes.

« Oh, et je me posais la question... fais-tu partie des gens qui souhaitent partir en mission à nouveau, ou rejoindre une guilde ? »

Tient, je ne m'attendais pas à entendre ce genre de question maintenant. Mon étonnement du s'afficher un instant sur mon visage, mais je repris rapidement mon sérieux. Pendant que nous parlions, nous n'avions cesser de bouger, de nous tourner autour, comme deux félins qui cherchaient par où attaquer leur adversaire.

- J'espère bien qu'un jour l'élève dépassera le maître, sinon il n'y aurait aucun intérêt à ce que je t'apprenne tout cela voyons ! Et pour ta première question, cela dépend. Il fut un temps où j'étais plutôt douée et gagnait souvent... Mais je pense que ces quelques années d'absences m'ont un peu rouillé. Je garde de bons réflexes, mais il existe de bien plus fine lames que la mienne. Si j'ai réussi à obtenir le titre de Capitaine, ce n'est pas seulement grâce à mon épée. En mer, les choses sont bien différentes.

Combattre sur un bateau n'était pas aussi simple que sur terre. Il fallait prendre en considération le mouvement du ou des navires. Et mine de rien, cela compliquait la tâche. Puis en général, on se battait rarement en combat singulier en mer. Il fallait savoir se battre avec son équipage et contre un équipage. L'espace pour se déplacé était réduit aussi. Bref, il y avai pas mal de détail à prendre en compte.

Je commençai à en avoir marre de tourner en rond, je me décidai donc à attaquer soudainement Elyana. J'avais volontairement porter un coup rapide pour tester de nouveau ses réflexes. Mais cette fois-ci, la Princesse ne parra pas l'attaque et celle-ci l'atteignit au flanc. Je me remis alors immédiatement en garde, attendant qu'elle réplique. Je ne fis pas de commentaire sur mon coup, je n'allais pas me vanter d'avoir frappé une femme ! Même si elle m'avait donner son accord au préalable.

- Hum... Je ne sais pas encore si je veux partir en mission ou pas. Evidemment, l'appel de l'aventure est tentant. Puis, je sais que vos parents seraient prêt à me rendre mon titre de Capitaine si je leur demandais. Cette histoire de mission m'intrigue beaucoup à vrai dire. Mais j'ai déjà subit la fureur des Dieux une fois, je ne voudrais pas que cela se reproduise.

Je restai songeur un moment. Cette histoire de missions étaient ce qui me préoccupait le plus en ce moment. Je ne savais pas comment nous, pauvre humain, aviosn causé la colère des dieux. J'avais bien envie de le découvrir et faire en sorte que tout cela cesse pour de bon. Mais peut-être que les dieux en avaient après moi et que, si ils me revoyaient sur mer, mon navire ainsi que mon équipage sombrerai de nouveau. Et je n'avais pas du tout envie de revivre cette expérience. Une fois, c'était déjà trop.

- Et toi, princesse, serait-ce dans l'idée de partir en mission que tu souhaites que je t'entraine ? Ou est-ce simplement là une simple envie soudaine ? Je ne suis pas sûre que tes parents et tes frères apprécient l'idée de te savoir dans des contrées éloignées à tenter de combattre le mal.



_________________


© belladone.

Still undefeated
Swing left, swing right, bruised and black-eyed, half alive, Bleeding, choking, Bent not broken inside...
Weak knees, can’t stand, Raise up your hands, Don’t walk away, Been sucker punched but I’m not down, My feet have never left the ground, It’s a fight that I can fix, Like a cut that needs a stitch, And somehow through it all I stand...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t79-myosotis-rephaim-corydallis-i-m-sexy-and-i-know-it http://thetimeofconquest.superforum.fr/t96-m-rephaim-corydallis-if-you-like-me-then-say-you-like-me http://thetimeofconquest.superforum.fr/t94-m-rephaim-corydallis-if-you-wanna-play-game
avatar
Dieu de Narnia | PNJ
Messages : 227
Célébrité : Aslan
Points : 1271

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Mar 7 Juil - 16:53

Le membre 'M. Rephaïm Corydallis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaquer' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/0  (0/0)
Sacoche:
Princesse de Narnia | Admin
Messages : 318
Célébrité : Alexandra Dowling
Âge : 24 ans
Points : 428

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Mar 21 Juil - 22:51


Attention, ça coupe !
▬ Rephaïm & Elyana ▬


J'adressais un sourire à Rephaïm, tout en restant sur mes gardes, prête à contrer sa prochaine attaque. J'imaginais qu'il devait avoir perdu un peu en... assurance ? Nous avions tous pensé qu'il était mort avant qu'il n'émerge à la surface de l'eau, nous montrant finalement qu'il était bel et bien vivant. Sur la pratique et la théorie, je supposais que si moi je laissais la politique quelques temps et m'éloignais du château quelques temps, sans me tenir au courant de tout ce qui se déroulait partout dans le monde, je perdrais aussi un peu de mes capacités, voire de mon charisme. Cela était difficilement comparable au fond, mais j'essayais de trouver un équivalent à sa situation pour me faire une idée. Après tout, s'il savait toujours combattre, c'était bien là le principal ! Bien-sûr, il y avait sans doutes meilleurs que lui, mais il y a toujours meilleur que nous. Comme nous trouverons toujours pire, et bien que cela soit malheureux... heureusement. Sinon aucun combat ne serait jamais gagné, aucune victoire ne serait jamais entreprise. Lorsqu'il évoqua son titre de capitaine, je me sentis légèrement concernée, puisque mes parents en avaient parlé en ma présence lorsque nous avions apprit que Rephaïm était toujours vivant. Il avait survécu après tout ! Le problème majeur demeurait le fait que tout le navire et l'équipage ait fait naufrage et soit porté disparu... à jamais. Cependant, si les dieux étaient vraiment en colère contre nous et désiraient se venger, je ne voyais pas vraiment quoi faire, quoi que je doutais quand même que les dieux veuillent notre mort pour quelques frontières inconnues découvertes... Mais au fond, je n'étais qu'une femme, une princesse. Qui étais-je pour savoir l'origine de tout cela ? Perdue dans mes pensées, continuant de bouger assez machinalement, je ne réagis que trop tard au coup de Rephaïm, ayant atteint mon flanc. Je ne pus retenir une grimace, me remettant en garde et caressant rapidement et doucement la partie touchée. Il m'avoua ne pas savoir s'il voulait partir en mission finalement, bien qu'il n'était pas contre cette idée. Son passé le tourmentait sûrement encore un peu... Au fond, j'aurai voulu le pousser à intégrer une guilde, partir à nouveau quoi que peut-être plutôt sur terre et non en mer... mais je n'étais ni prince, ni roi. Je n'étais supérieure à lui qu'en titre et je refusais de l'obliger à faire quoi que ce soit. Néanmoins, je tenais suffisamment à lui pour continuer à parler de ce sujet. Puis contre toute attente, il me posa la question en retour. Je le souhaitais, bien-sûr. C'était pour cette raison que j'avais décidé de prendre des cours... en grande partie, tout du moins. Or, je doutais que cela soit réellement possible. Pas tout de suite. Peut-être dans quelques mois, si j'avais l'occasion de m'entraîner au moins deux ou trois fois par semaine, mais j'en doutais.

J'étais souvent en voyage et occupée avec mes devoirs. Ce qui me fit penser à une discussion récente avec mon père concernant mon avenir. Il souhaitait que je trouve rapidement un mari, auquel cas il finirait par en désigner un à ma place. Là alors, plus aucun choix ne serait possible... et je le comprenais. Je n'avais jamais été vraiment attirée par l'un de mes prétendants, ou en tous cas pas par amour. J'avais joui de la possibilité de choisir et j'avais été trop compliquée à un point tel que le choix m'était devenu impossible. Je devais pourtant avoir un mari, des enfants. Je refusais de rester seule pour le restant de mes jours, mais j'étais princesse, et surtout : ambassadrice. Je ne verrais que trop peu mon mari si j'en avais un. Et mes enfants ? Au fond, si je préférais ne rien choisir, peut-être était-ce inconscient. Je refusais de dire adieu à ma vie actuelle. C'est alors que je glissais par terre, lâchant mon épée pour éviter de ne faire n'importe quoi avec, et tombant comme une crêpe sur le sol. Au moins, ceci eut pour effet de me sortir de mes pensées et de me réveiller un peu... Mais je me relevais aussitôt, refusant de traîner là où tous les gardes et soldats avaient marché juste avant. Je savais bien que le sol avait été nettoyé, mais entre nos traces de pas et l'image de tous ces hommes qui eurent combattu un jour ici, peut-être pieds-nus... Non !
« Excuse-moi, je me suis un peu perdue dans un torrent de réflexions... Peut-être devrions nous nous arrêter là pour aujourd'hui. Mais j'aimerai tout de même te tenir ici un peu plus longtemps afin de te parler, si tu le veux bien, bien-sûr... » Sans attendre son approbation, je récupérai mes chaussures pour les remettre le temps de sortir et d'atteindre le château. La pluie tombait toujours et l'air était devenu plus frais. Je regardai alors le narnien torse nu, me demandant s'il avait froid. « Je te laisse mon épée, tu peux aller la ranger avec la tienne ? Je te retrouve dans le hall de Cair Paravel lorsque tu auras fini. » Je lui adressais un sourire avant de partir pour aller dans le château, à la recherche d'un domestique. Je fis les cents pas, cherchant dans deux ou trois couloirs avant d'en croiser un. « Pourrais-tu aller faire couler un bain dans la salle de bain royale s'il te plait ? Et y déposer une tenue d'homme et une robe pour moi ? » Il me répondit que oui avant de partir, puis je retournais dans le hall, tandis que Rephaïm arrivait aussi de son côté. « Attendons un peu ici, ensuite je t'emmènerai ailleurs. Pour ce qui concerne notre discussion de tout à l'heure, je voulais juste te dire que si tu en as la possibilité, tu devrais foncer. Tu as juste à trouver une guilde, mais la quête que tu entreprendrais serait sans doutes sur terre, et non en mer. Les dieux ne peuvent pas être contre nous éternellement... Peut-être même que tout ça n'est pas vraiment leur œuvre. » Je lui adressais un regard soutenu et sérieux. Il devait se lancer, tenter le coup, saisir sa chance. S'il pouvait repartir à l'aventure et vivre sa vie pleinement, il devait s'en donner les moyens, il le pourrait. Je posais ma main sur son bras en guise de réconfort, soutenant son regard. « Tu peux rattraper le passé et venger ce naufrage. Repartir avec de nouvelles personnes, recommencer et vivre de merveilleuses aventures. Tu es un homme, et noble ou pas, tu feras ce que tu voudras. Je refuse que quiconque se mette en travers ton chemin. » Je laissais glisser ma main sur son bras, attrapant doucement sa main, me rapprochant légèrement. « Y compris toi. »


_________________

I'm a princess cut from marble smoother than a storm
I move through town, I'm quiet like a fire and my necklace is of rope I tie it and untie it and now people talk to me, but nothing ever hits home and people talk to me, and all the voices just burn holes. ©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t295-all-for-freedom-and-for-pleasure-nothing-ever-lasts-for-ever http://thetimeofconquest.superforum.fr/t298-your-poor-little-heart-will-end-up-alone http://thetimeofconquest.superforum.fr/t297-carnet-de-voyage http://thedragonbreath.tumblr.com
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/50  (0/50)
Sacoche:
Narnien
Messages : 257
Célébrité : Colin O'Donoghue
Âge : 33 ans
Humeur : Bonne a priori !
Points : 259

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Lun 17 Aoû - 20:39




Attention, ça coupe !
feat. Elyanna



Notre entraînement se poursuivait tranquillement. Il me semblait que je n'étais pas un trop mauvais professeur. Elyana avait tout de même réussi à me porter quelques coups. Encore quelques heures d'entraînement comme aujourd'hui et un peu d'expérience sur le terrain et elle serait une vrai combattante. D'ailleurs en parlant de combattante, il me semblait que la meilleure épéite (oui, je parle bien au féminin), que je connaisse est Riwana. Etant donné qu'elle avait mis fin à sa carrière de Pirate, peut-être que je pourrais lui présenter Elyana un jour.

Apparemment toute aussi perdue dans ses pensées que moi, Elyana se pris mon dernier coup et ne tenta ni de parer ni de riposter. Elle ne répondit même pas à question. Pour le coups, je ne savais pas comment je devais réagir. Devais-je être content d'avoir réussi à la toucher même si ce n'était qu'une petite et même minuscule victoire ? Devais-je être énervé qu'elle n'ai pas riposté comme je venais de lui apprendre ? Un moment d'inatention pouvait arriver. Certes, en combat cela était fatal. Mais il ne s'agissait là que d'un entrainement, puis nous avions déjà beaucoup bougé. Je pouvais comprendre que la fatigue commence à se faire ressentir pour la Princesse.

« Excuse-moi, je me suis un peu perdue dans un torrent de réflexions... Peut-être devrions nous nous arrêter là pour aujourd'hui. Mais j'aimerai tout de même te tenir ici un peu plus longtemps afin de te parler, si tu le veux bien, bien-sûr... »

Je souris poliment en hochant la tête positivement. Cela ne me posait aucun problème. C'était toujours un plaisir de passer du temps en compagnie de Elyana. Cette princesse était à la fois amusante, pleine de surprise et intelligente. Que demander de plus ? Elyana avait déjà récupéré ses chaussures et se dirigeai vers la sortie de la salle avant de me tendre son épée d'entraînement :

« Je te laisse mon épée, tu peux aller la ranger avec la tienne ? Je te retrouve dans le hall de Cair Paravel lorsque tu auras fini. »

J'hochai de nouveau la tête. Je n'allais tout de même pas me mettre à contre dire les ordres d'une princesse. Je n'étais pas se genre d'homme voyons. Je commençai donc par aller ranger les épées. Ensuite, je récupérai mes chaussures et ma chemise. Même si elle était toujours trempée, j'enfilai cette dernière. Me battre à moitié nu contre Elyana ne me dérangeai pas, mais me balader dans la même tenue à travers le château... Cela ne risquait pas de plaire à tout le monde. Déjà qu ema réputation n'était pas au mieux de sa forme, pas besoin de l'achever.

« Attendons un peu ici, ensuite je t'emmènerai ailleurs. Pour ce qui concerne notre discussion de tout à l'heure, je voulais juste te dire que si tu en as la possibilité, tu devrais foncer. Tu as juste à trouver une guilde, mais la quête que tu entreprendrais serait sans doutes sur terre, et non en mer. Les dieux ne peuvent pas être contre nous éternellement... Peut-être même que tout ça n'est pas vraiment leur œuvre. »

J'étais à peine arrivée à notre point de rendez-vous que la princesse reprenait notre conversation comme si de rien était. Son enthousiasme me fit sourire. Elle avait raison, j'avais attendu bien trop longtemps, il fallait que je fasse quelque chose de ma vie. Après tout, c'est ce que j'avais promis à Olivia aussi. Puis il me semblait avoir eu une discution du genre Riwana et le prince Artaban. Décidément, cela faisait beaucoup de monde qui m'encourageait à ne pas rester a ne rien faire.

« Tu peux rattraper le passé et venger ce naufrage. Repartir avec de nouvelles personnes, recommencer et vivre de merveilleuses aventures. Tu es un homme, et noble ou pas, tu feras ce que tu voudras. Je refuse que quiconque se mette en travers ton chemin. »

Elyana s'était rapprochée de moi, glissant doucement sa main dans la mienne. Je me laissai glisser dans l'océan de ses yeux, oubliant toute les autres personnes que je venais de citer.

« Y compris toi. »

Je restai muet, incapable de dire quoique ce soit. Elyana était la première personne à me dire que je pouvais rattraper mon passé. Pas le réecrire, pas tenter d'améliorer les choses. Non, venger. Venger la mort de mes camarades en essayant de sauver mon royaume et empêcher quiconque de connaître une même histoire que la mienne. J'aurais volontiers pris Elyana dans mes bras pour la remercier de ses paroles et de sa présence. Malheureusement, j'étais trempé et je ne voulais pas risquer de salir davantage ses vêtements. De plus, je n'étais pas sûr qu'enlacer la Princesse en publique soit très bien perçu. Je ne sais pas combien de temps s'écoula, mais ce fut un domestique qui nous interrompit :

- La salle est prête Mademoiselle.

Je lançais un regard intrigué au domestique puis à la princesse. Où comptait-elle m'emmener. J'avais beau réfléchir, impossible de trouver une réponse convenable. Je me laissai donc entraîner jusqu'à la salle en question, non sans interroger Elyana sur notre destination.

- De quelle salle parlait-il ? Elyana où est-ce...

La Princesse m'entrainais dans une partie du château que je ne connaissais pas. Si j'étais déjà venu par ici, je n'en gardai aucun souvenir tout du moins. Quelques seconde plus tard, Elyana ouvrait la porte sur ce qui était une salle de bain énorme. En effet, il n'était pas question là d'une simple baignoire sur pieds simplement posée au milieu de la pièce. Non, la baignoire était creusée à même le sol, ressemblant presque à un petit lac tranquille rempli d'eau chaude et de mousse. Cela avait du prendre un temps fou au domestique pour tout remplir.

- Wah... Je ne pensais pas que Cair Paravel cachait une telle salle c'est... Magnifique.

Je dis les première choses qui me passèrent par la tête. Puis, je réalisai ce qu'il allait se passer. Je me tournai donc vers Elyana pour lui dire :

- Un bain ? Quelle merveilleuse idée. Rien de tel après un bon entraînement, l'eau chaude aidera à détendre les muscles.

Un sourire s'étendit alors sur mon visage et j'adressai un clin d'oeil malicieux à la princesse. Il n'y avait que nous deux dans les parages, je pouvais donc me permettre ce genre de commentaire :

- Je vais vraiment finir par croire, princesse, que notre but du jour était de me déshabiller...

Je ris à cette phrase, car oui, il s'agissait bien d'une blague. Je me doutais bien que Elyana n'avait jamais eu d'idée malsaine à mon égard. Je doutais même qu'elle en ait eu un jour à l'égard d'une personne en général.



_________________


© belladone.

Still undefeated
Swing left, swing right, bruised and black-eyed, half alive, Bleeding, choking, Bent not broken inside...
Weak knees, can’t stand, Raise up your hands, Don’t walk away, Been sucker punched but I’m not down, My feet have never left the ground, It’s a fight that I can fix, Like a cut that needs a stitch, And somehow through it all I stand...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t79-myosotis-rephaim-corydallis-i-m-sexy-and-i-know-it http://thetimeofconquest.superforum.fr/t96-m-rephaim-corydallis-if-you-like-me-then-say-you-like-me http://thetimeofconquest.superforum.fr/t94-m-rephaim-corydallis-if-you-wanna-play-game
avatar

Inventaire
Grade: Petit Faune
Expérience:
0/0  (0/0)
Sacoche:
Princesse de Narnia | Admin
Messages : 318
Célébrité : Alexandra Dowling
Âge : 24 ans
Points : 428

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   Lun 24 Aoû - 15:12


Attention, ça coupe !
▬ Rephaïm & Elyana ▬



L'espace d'un instant, Rephaïm demeura silencieux. Je l'observai sans savoir ce que son silence signifiait, me demandant si je l'avais mit mal à l'aise ou si mes paroles l'avaient fait réfléchir. Je ne savais pas vraiment ce qui pouvait lui traverser l'esprit, aussi je ne rajoutais rien, concluant qu'il valait mieux rester sur ces derniers mots pour clôturer mon temps de parole. Il me sembla qu'il ne savait pas quoi faire non plus, puisqu'il ne bougea pas pendant un moment. Fort heureusement, le domestique revint vers nous pour me prévenir que la salle de bain était prête à nous accueillir. Je lui adressais un sourire. « Je te remercie. » Je tournai la tête vers le grand brun qui me lança un regard interrogateur, ce qui me fit davantage sourire. Je doutais fort qu'il ne soit déçu en voyant l'endroit où nous allions désormais. Je ne fis aucun commentaire, l'entraînant avec moi vers la salle en question, ne lâchant sa main qu'une fois arrivés devant la salle. Il me demanda où je comptais le mener, de quel endroit il s'agissait, mais je préférais lui laisser la surprise : après tout, il n'aurait peut-être pas accepté de m'y suivre autrement. J'ouvris la porte, attendant que Rephaïm passe pour la refermer derrière nous. Néanmoins, je décidais de fermer celle-ci à clé pour éviter qu'un domestique ou qu'un membre de ma famille ou un invité ne vienne pendant que nous serions ici. Je rejoignais ensuite le narnien, apparemment ébahi devant la pièce et son contenu. Je ne pus m'empêcher de sourire à nouveau devant la surprise de Rephaïm ; il était vrai que peu de nobles pouvaient avoir une pièce telle que celle-ci, seuls les châteaux devaient en avoir une selon moi. Lorsqu'il se tourna vers moi pour approuver ma décision, je sus que celle-ci était belle et bien bonne à prendre. La pluie et l'entraînement même nous avaient un peu sali, trempés et il fallait admettre qu'un bon bain ne nous ferait décemment aucun mal... Bien-sûr, hormis avec mes frères lorsque nous étions enfants, je n'avais jamais pris de bain en compagnie d'un autre homme. Mais à vrai dire, là était actuellement le cadet de mes soucis... Rephaïm se mit ensuite à me sourire à son tour en me faisant un clin d'oeil, ce qui, accompagné de sa remarque, me fit rire. Il n'avait peut-être pas tord finalement. Je m'accroupis ensuite auprès de l'eau pour voir si celle-ci était trop chaude ou si elle était tiède, mais fort heureusement pour nous, elle était encore chaude. Je me relevais alors, me tournant vers mon interlocuteur. « Je n'allais quand même pas te laisser repartir sans t'être débarbouillé et relaxé un peu ! De plus, tu es bien évidemment le bienvenue à Cair Paravel, tu pourras donc manger et dormir ici ce soir, le temps que le ciel se calme. » Je jaugeais ensuite la pièce du regard avant de me rapprocher d'un bord près d'une fenêtre qui était bien entendu juste au dessus du bassin rempli d'eau. De là, on pouvait voir la cour du château et la pluie battant le sol, le vent faisant tanguer les arbres et certaines hommes faisant la ronde autour du château.

« Bon, et bien autant rentrer dans l'eau avant qu'elle ne refroidisse ! Je te laisse prendre tes aises, choisir un endroit où te mettre. Quant à moi, je pense que ce coin-là est assez bien placé. Il offre un éclairage sur la pièce et permet de se détendre un peu au chaud en voyant malgré tout le spectacle que nous offre la nature, aussi détraquée puisse t-elle être... » Je passais finalement mes mains dans mes cheveux pour en défaire d'éventuels nœuds avant de retirer ma tunique, puis mes autres vêtements. Je savais que je n'avais pas à faire ça en présence d'une autre personne. Autre que mon futur époux ou mes suivantes, bien entendu. Mais plus le temps passait, moins je ressentais le besoin de me préserver pour toujours des yeux des autres. Peut-être que je ne serais jamais l'épouse de personne. Peut-être que je demeurerai toujours dans ce château. Je n'en avais pas la moindre idée, mais ma vie était trop sérieuse et calculée pour que je m'interdise plus longtemps certaines choses. Je rentrais finalement dans l'eau, y plongeant une fois dedans afin de réchauffer toutes les parcelles de mon corps, mouillant de nouveau mes cheveux. En ressortant ma tête de l'eau, je retirais de mon visage les gouttes qui octroyaient ma vue, puis recoiffais en arrière mes cheveux. Je soupirai enfin, sentant quelques blessures dûes à notre entraînement de tout à l'heure, s'échauffant un peu au contact de l'eau chaude sur ma peau. Au fond, je ne m'en souciais pas vraiment, tout était simplement... clair, bon, parfait. Je me sentais bien, et j'espérais que Rephaïm aussi, même si je n'en doutais que très peu. Je lui adressais finalement un sourire, voyant qu'il était lui aussi déjà dans l'eau. Je me calais près de la fenêtre, comme prévu, la tête levée vers le plafond. « J'aime beaucoup cet endroit. J'ai déjà vu une autre salle comme ça, elle était lugubre et triste. Celle-ci est blanche et lumineuse, et la fenêtre offre une luminosité naturelle. Bien que pour le moment, le temps soit plutôt morne et gris, mais à ce que je vois, quelques bougies ont quand même été allumées avant notre arrivée... Le domestique à qui j'ai parlé à du croire que je voulais un moment d'intimité avec toi je pense, il ne les allument pas généralement. » Je baissais la tête pour le regarder, riant de mes propos. Après tout, c'était bien l'impression que tout cela donnait, un moment de... rendez-vous ? De plus, m'enfermer à clé avec un homme serait sans doutes mal vu si jamais quelqu'un l'apprenait. « Néanmoins, il n'aurait peut-être pas tord. Même moi en regardant autour de moi, j'ai l'impression que j'ai voulu t'avoir pour moi seule... » Je regardais par la fenêtre, me demandant, au fond, ce que je voulais vraiment. « Je t'avoue avoir du mal à comprendre pourquoi tu es toujours seul malgré tout. Je suppose que tu n'as aucun mal à trouver de jolies jeunes femmes qui ne demanderaient qu'à te voir à genoux devant elle pour leur demander leur main. Mais je suppose que tu préfères sans doutes ta liberté, ou que tu n'as pas trouvé ce que tu recherchais. »


_________________

I'm a princess cut from marble smoother than a storm
I move through town, I'm quiet like a fire and my necklace is of rope I tie it and untie it and now people talk to me, but nothing ever hits home and people talk to me, and all the voices just burn holes. ©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thetimeofconquest.superforum.fr/t295-all-for-freedom-and-for-pleasure-nothing-ever-lasts-for-ever http://thetimeofconquest.superforum.fr/t298-your-poor-little-heart-will-end-up-alone http://thetimeofconquest.superforum.fr/t297-carnet-de-voyage http://thedragonbreath.tumblr.com

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Attention, ça coupe ! feat. Elyanna   

Revenir en haut Aller en bas
 

Attention, ça coupe ! feat. Elyanna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHRONICLES OF NARNIA ™ :: Le Royaume de Narnia :: Cair Paravel :: Les jardins-
Carte du monde de Narnia

Se déplacer
Top partenaires


Plus ? + Vous ?